Une production de thé en harmonie avec son environnement.

Dans cette région productrice de thé Yamato vit un jeune homme qui a appris les bases de l'agriculture naturelle à 15 ans, et s'est lancé dans l'agriculture à 19 ans.
Cette personne qui fascine par ses yeux brillants d'enthousiasme et son zèle, c'est Kenichi Ikawa de la plantation Kenichi Shizen Nôen.
Il cultive son thé en harmonie avec la région et ses habitants, tout en tenant compte du mode de vie de sa clientèle.

Sur les terres de Tsuge

Tsuge se trouve dans une vallée montagneuse à l'est de Nara où l'on produit du thé depuis des siècles. Cette zone entre 200m et 600m d'altitude est appelée le plateau du Yamato. La différence de température entre le jour et la nuit y est forte et le soleil se lève régulièrement sur un épais brouillard.
C'est dans cette mystérieuse Tsuge, dont on raconte qu'elle est peuplée depuis l'époque Jomon (ca. 13 000 - 300 avant J.-C.), que M. Ikawa s'est implanté, connectant l'agriculture, la Nature et les Hommes.

En harmonie avec ce pays

On dit que cette région présente un environnement difficile pour le thé.
M. Ikawa est persuadé que la terre de la région est plus robuste et possède une grande force de survie.
Dans ses 30 parcelles de thé situés autour du plateau du Yamato, il procède à une culture naturelle sans ajout de pesticides ou d'engrais chimique. M. Ikawa souhaite produire un thé au goût unique, qui ne peut être obtenu que des ces terres, grâce à une culture du thé qui s'accorde avec les spécificités de chaque terrain.
Chaque parcelle offre une saveur différente. À l'heure actuelle, plus de 30 différentes sortes de thés issues de la plantation son vendues dans tout le pays.

Prendre le facteur humain en considération

La plantation de thé Kenichi Shizen Nôen travaille également les champs de thé sauvages et abandonnés. Tous les 3 hivers, ils fauchent les luxuriants arbres à thé et confectionnent un thé appelé "Sannen bancha".
Ils récoltent également les fleurs et les graines, et les utilisent en tant que matière première, dans la cosmétique par exemple.
La plantation s'est organisée de façon à pouvoir produire en hiver - une saison où l'on ne produit habituellement rien - pourvoyant ainsi des emplois dans la région.
Elle a pu créer un environnement tel qu'à différentes étapes de la fabrication, des retraités et des personnes handicapées travaillent ensemble et se partagent les tâches selon leurs capacités.
Kenichi Shizen Nôen crée du travail en pensant aux gens de la région, et élabore son thé en pensant à la personne qui le dégustera.
À l'avenir, Kenichi Ikawa poursuivra son activité et transmettra le savoir-faire et les traditions à la génération suivante.

Kenichi Natural Farm

Lieu de vente : 696-1 Tsutsui-chô, Yamatokôriyama
TEL/FAX : +81-743-56-3313

Lieu de production : 669 Shimofukawa-chô, Nara
TEL/FAX : +81-743-84-0790
http://www.kencha.jp/

*La présente page d'accueil est disponible en version multilingue. Une partie du contenu est toutefois sujette à des modifications afin de faciliter la compréhension du public étranger.